NewAstv, plus qu'un médium, un compagnon
New AsTV: Une bonne communication grâce au professionnalisme d'une équipe
New AsTV: Vous y êtes, ne naviguez plus
New AsTV pour mieux communiquer en diplomatie
New AsTV: Savourez votre plaisir à communiquer
New AsTV: Ne vous en laissez pas compter
New AsTV: Vous êtes au cœur de l'événement
New AsTV, et la coopération bilatérale devient facteur de développement des peuples
New AsTV: Notre concept, la communication en partage
New AsTV: Partenaire au développement culturel africain

Afrique : « Du point de vue économique, les migrations sont bénéfiques »


Afrique : « Du point de vue économique, les migrations sont bénéfiques »
Les migrations contribuent au développement des pays d’arrivée, où les migrants dépensent 80 % de leurs revenus par la consommation et les impôts. © | PHOTO: AFP/Cristina Aldehuela
C'est un rapport de la Cnuced qui bat en brèche un certain nombre d'idées reçues sur les migrations. Et pointe le rôle économique positif des migrations intra-africaines.
 
Les images des 629 migrants secourus au large de la Libye par le navire humanitaire l'Aquarius et qui vont finalement pouvoir rejoindre l'Espagne à l'aide de deux bateaux italiens tournent en boucle depuis plusieurs jours. Au-delà du problème de droit qui se pose actuellement à l'Europe, depuis plusieurs années, ces images ont fini par imprimer dans les esprits l'idée que les migrants échouaient tous finalement en Méditerranée. Et si on se trompait ? Le dernier rapport de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced) veut battre en brèche les idées reçues sur ce sujet. Car « une bonne partie du discours public, particulièrement en ce qui concerne les migrations internationales africaines, est pleine d'idées fausses qui alimentent une représentation conflictuelle, trompeuse et nuisible de la réalité » affirment les auteurs.
 
Ces derniers mettent en exergue l'impact positif de la migration sur le continent. « Les migrations africaines pourraient stimuler la croissance et transformer positivement la structure de l'économie du continent », prédit même l'institution internationale, qui préconise aux États africains de mettre en place des stratégies qui permettront de tirer parti des migrations africaines et d'atténuer leurs effets négatifs.
 
« Les migrations sont bénéfiques à la fois aux pays d'origine et aux pays de destination »
 
Le rapport de la Cnuced codirigé par l'économiste Milasoa Chérel-Robson cherche à déterminer comment les migrants favorisent la transformation structurelle et recense les possibilités pour cette main-d'œuvre excédentaire d'être absorbée par les différents secteurs économiques à l'échelle du continent. Les migrants africains comptent des personnes de tout niveau de qualification, qui quittent leur pays par des voies légales ou par d'autres moyens. Non seulement ils remédient au déficit de compétences dans leurs pays de destination, mais ils contribuent aussi au développement dans leur pays d'origine. D'après le rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement, avec 19 millions de migrants se déplaçant au sein du continent et 17 millions l'ayant quitté pour la seule année 2017, les pays africains peuvent tirer des bénéfices économiques de leurs populations migrantes.
 
« Les pays africains peuvent tirer des bénéfices de la migration en alignant leurs politiques migratoires, commerciales et d'investissements sur leurs objectifs de développement, en exploitant la diaspora à des fins d'investissements productifs et en adoptant des politiques de travail flexibles afin de faciliter la mobilité des migrants », explique le rapport.
 
Grâce à leur parent migrant, les enfants restés au pays reçoivent souvent une meilleure éducation que leurs camarades. En effet, expliquent les experts de l'ONU, « les liens créés par les migrants entre leur pays d'origine et leur pays de destination ont permis l'apparition de diasporas prospères. Ils ont aussi ouvert de nouvelles perspectives de commerce et d'investissement qui peuvent aider les pays de destination et les pays d'origine à diversifier leur économie et à s'orienter vers des activités productives à plus grande valeur ajoutée. »
 
Régulariser les travailleurs pour valoriser la contribution des migrants
 
« La régularisation des travailleurs migrants devrait être une priorité, estime l'organisme onusien. De telles initiatives ont montré que la contribution des migrants aux économies nationales est pleinement reconnue et intégrée au produit intérieur brut. Elle offre également une meilleure protection aux migrants, notamment en facilitant le paiement des contributions et des impôts nationaux. Les campagnes de régularisation peuvent mettre en évidence l'ampleur des opportunités manquées dans les contributions à l'économie réelle. » À ce titre, l'étude cite la deuxième phase de régularisation menée au Maroc entre décembre 2016 et fin 2017. Au total, 26 860 demandes ont été déposées dans 70 provinces et communes.
 
« Les pays de destination ont tendance à se concentrer sur les migrants hautement qualifiés. Bien qu'il faille reconnaître davantage le rôle des travailleurs peu qualifiés dans la stratégie migratoire et, en conséquence, dans sa trajectoire de développement, les mesures qui ciblent les deux extrémités de l'échelle des compétences dans la stratégie migratoire du Maroc est un exemple de bonne pratique africaine. »
 
Des migrations intra-africaines méconnues
 
Contrairement à ce que certains pensent, la plupart des flux migratoires africains sont circonscrits à l'intérieur du continent. Selon le présent rapport, ces migrations intra-africaines sont indispensables au renforcement de l'intégration de la région et du continent. Dans le même temps, les grands schémas des migrations extracontinentales confirment que les migrants concourent à la transformation structurelle des pays d'origine.
 
L'année dernière, sur les 36 millions d'Africains qui ont quitté leur pays, 19 millions, soit près de 53 %, sont restés sur le continent. Cependant, l'écart est en train de se réduire, l'Afrique étant une destination migratoire pour 5,5 millions de personnes venues de l'extérieur du continent, note la Cnuced, ajoutant qu'« en 2017, les cinq principales destinations des migrations intra-africaines (par pays d'accueil et par ordre décroissant) étaient l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire, l'Ouganda, le Nigeria, l'Éthiopie (tous pays ayant accueilli plus de 1 million de migrants)  ».
 
« La contribution des migrants internationaux au PIB a été ainsi mesurée à 19 % en Côte d'Ivoire (2008), 13 % au Rwanda (2012), 9 % en Afrique du Sud (2011) et 1 % au Ghana (2010). Les envois de fonds vers l'Afrique ont augmenté en moyenne de 38,4 milliards de dollars (2005-2007) à 64,9 milliards de dollars (2014-2016) », indique la Cnuced. Ces apports ont représenté 51 % des flux de capitaux privés vers l'Afrique en 2016, contre 42 % en 2010. « Les mouvements de population hors des frontières offrent souvent aux individus la possibilité d'une vie meilleure, et présentent des avantages sociaux et économiques pour les pays d'origine comme pour les pays de destination, ainsi que pour les générations futures », a déclaré Mukhisa Kituyi, secrétaire général de la Cnuced.
 
L'analyse du rapport sur le rôle de la migration intracontinentale dans la trajectoire de développement de l'Afrique doit, selon ses auteurs, devenir un document de référence important qui vise à aider la définition d'une position africaine dans le Pacte mondial sur la migration qui sera adopté à Marrakech en décembre 2018.

 Commentaires

LIRE AUSSI...

Le saxophoniste Manu Dibango est mort des suites du Covid-19, annoncent ses proches

Le saxophoniste Manu Dibango est mort des suites du Covid-19, annoncent ses proches
Mar 24 Mar 2020 | dans Culture

Le 18 mars, un communiqué publié sur sa page Facebook annonçait son hospitalisation, à la suite d’une infection par le coronavirus.   Ses fans l’appelaient « Papa Manu », « Le Doyen » ou simplement « Manu ». ... Lire la suite >

RDC: l'ex-ministre de la Santé Oly Ilunga condamné pour détournement de fonds

RDC: l'ex-ministre de la Santé Oly Ilunga condamné pour détournement de fonds
Mar 24 Mar 2020 | Source : rfi.fr ... | dans Autres Actus

En République démocratique du Congo (RDC), l’ancien ministre de la Santé Oly Ilunga Kalenga et son ancien conseiller financier Ezechiel Mbuyi Mwasa ont été condamnés ce lundi 23 mars à cinq ans de travaux forcés pour le détournement... Lire la suite >

Lutte contre le terrorisme en Afrique : « La France et les Etats-Unis sont de moins en moins alignés »

Lutte contre le terrorisme en Afrique : « La France et les Etats-Unis sont de moins en moins alignés »
Mar 04 Février 2020 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Pour Elie Tenenbaum, chercheur à l’IFRI, Washington est moins préoccupé par la menace terroriste que par la présence de la Chine et de la Russie sur le continent.   La ministre française des armées, Florence Parly, a annoncé dimanche... Lire la suite >

Ces millions de dollars que la Libye perd du fait des blocus pétroliers

Ces millions de dollars que la Libye perd du fait des blocus pétroliers
Mar 04 Février 2020 | Source : lepoint.fr ... | dans Economie

PERTE. Fermeture des champs pétrolifères et blocus des ports ont entraîné une perte de plus de 560 millions de dollars, selon la National Oil Corporation.   Au-delà des graves conséquences sur la vie des Libyens, la guerre qui sévit dans... Lire la suite >

L'enlisement français au Sahel questionné

L'enlisement français au Sahel questionné
Ven 24 Jan 2020 | Source : lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Les mesures annoncées lors du sommet de Pau autour du G5 Sahel suffiront-elles à ramener la paix dans la région ? Éléments de réponse.     Lors du sommet qui s'est tenu à Pau le 13 janvier 2020, date du septième... Lire la suite >

« Au Burkina, la chefferie traditionnelle peut restaurer le dialogue et la cohésion sociale »

« Au Burkina, la chefferie traditionnelle peut restaurer le dialogue et la cohésion sociale »
Ven 24 Jan 2020 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Titinga Frédéric Pacéré est l’un des premiers signataires de « l’Appel de Manega » pour « la paix et la réconciliation » d’un pays durement frappé par les violences djihadistes.     Un dicton... Lire la suite >

Cameroun : Paul Biya reprend l'initiative en libérant le chef de l'opposition

Cameroun : Paul Biya reprend l'initiative en libérant le chef de l'opposition
Dim 06 Oct 2019 | Source : lepoint.fr ... | dans Autres Actus

ANALYSE. Après avoir fait preuve d'intransigeance, le chef de l'État, qui vient d'ordonner la libération de son principal opposant Maurice Kamto et de ses partisans, ainsi que celles de détenus liés à la crise anglophone, semble jouer l'apaisement.   En... Lire la suite >

Le Burkina Faso au bord de l’effondrement

Le Burkina Faso au bord de l’effondrement
Dim 06 Oct 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

Une grande partie du territoire échappe désormais au contrôle de Ouagadougou qui commence à peine à sortir du déni face à la multiplication des attaques des groupes armés et des milices dites « d’autodéfense ».   Il... Lire la suite >

Au Burkina Faso, des milliers d’écoles privées de rentrée à cause du terrorisme

Au Burkina Faso, des milliers d’écoles privées de rentrée à cause du terrorisme
Dim 15 Sep 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Société

L’Afrique fait sa rentrée (4). Depuis 2014, le pays est touché par des attaques de plus en plus nombreuses et meurtrières qui ont mis au chômage forcé plus de 9 000 professeurs.     Un petit cahier rouge est posé à côté... Lire la suite >

Affaire des 15 millions de dollars en RDC: malaise à la présidence

Affaire des 15 millions de dollars en RDC: malaise à la présidence
Dim 15 Sep 2019 | Source : RFI Afrique ... | dans Economie

C’est un pavé dans la mare de la rentrée politique congolaise. Depuis plusieurs semaines, l’affaire dite des « 15 millions » de dollars présumés disparus des comptes du Trésor défraie la chronique en RDC et éclabousse la présidence... Lire la suite >

Burkina : Diendéré et Bassolé, le sabre et le velours de Compaoré

Burkina : Diendéré et Bassolé, le sabre et le velours de Compaoré
Mar 03 Sep 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

L'un a servi dans les armes, l'autre dans la diplomatie : condamnés respectivement lundi à 20 et 10 ans de prison au terme du procès du putsch raté de 2015 au Burkina Faso, Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, généraux aux personnalités... Lire la suite >

Afrique du Sud: la fièvre xénophobe sème le chaos à Johannesburg

Afrique du Sud: la fièvre xénophobe sème le chaos à Johannesburg
Mar 03 Sep 2019 | Source : RFI Afrique ... | dans Société

En Afrique du Sud, ces dernières heures ont été marquées par la violence contre les ressortissants étrangers (africains). Depuis dimanche 1er septembre, des centaines de magasins ont été vandalisés et on compte trois morts, selon autorités... Lire la suite >

Gabon - Demande d'expertise médicale : un peu d'air pour Ali Bongo

Gabon - Demande d'expertise médicale : un peu d'air pour Ali Bongo
Ven 23 Aoû 2019 | Source : afrique.lepoint.fr ... | dans Autres Actus

La juge chargée d'examiner la demande d'expertise médicale formulée par l'opposition gabonaise pour évaluer la capacité du président Ali Bongo à gouverner après son AVC a été suspendue de ses fonctions.   Paulette... Lire la suite >

Au Burkina Faso, l’armée démunie face au péril djihadiste

Au Burkina Faso, l’armée démunie face au péril djihadiste
Ven 23 Aoû 2019 | Source : lemonde.fr ... | dans Autres Actus

Selon le dernier bilan, 24 militaires ont péri, lundi, dans une attaque perpétrée contre une caserne dans la province du Soum.   L’armée du Burkina Faso a connu, lundi 19 août, sa journée la plus noire depuis que ce pays d’Afrique ... Lire la suite >

Gouvernement nigérian: on prend les mêmes et on recommence

Gouvernement nigérian: on prend les mêmes et on recommence
Lun 05 Aoû 2019 | Source : slateafrique.com ... | dans Autres Actus

Le président nigérian Muhammadu Buhari, élu à 76 ans pour un second mandat en février, n'a toujours pas de gouvernement, mais les noms qu'il a soumis au Parlement pour approbation la semaine dernière suscitent déjà la polémique.   Ainsi... Lire la suite >

Du franc CFA à l'éco: l'avenir incertain de la future monnaie ouest-africaine

Du franc CFA à l'éco: l'avenir incertain de la future monnaie ouest-africaine
Lun 05 Aoû 2019 | dans Economie

En théorie, la nouvelle monnaie de la Cédéao, baptisée éco, doit entrer en circulation en 2020. Mais c’est sans compter les difficultés inhérentes à sa mise en place, et aussi les réticences de certains pays de l’UEMOA à... Lire la suite >

Vidéo à ne pas rater

ACTE Côte d'Ivoire / Le 10e anniversaire célébré dans la ferveur
Lun 02 Sep 2019 | dans: Objectif Développement

Nos Partenaires

NOUS SUIVRE

Qui Sommes-Nous?

New AsTV Le développement par la coopération   Servir de canal numérique au développement de l'Afrique par la coopération. Telle est la vision de New AsTV. De fait, nous nous sommes laissés guider par les relations que l'Afrique...

Lire plus

Contacts

Newsletter

FLASH INFOS